À propos du PANSEH

Le Programme d’appui national à la structuration de l’entrepreneuriat haïtien est un projet d’une durée de 5 ans et demi, financé par le gouvernement du Canada par l’entremise d’Affaires mondiales Canada. Le ministère du Commerce et de l’Industrie de la République d’Haïti agit comme ministère de tutelle avec AMC.

PANSEH est un programme d’appuis techniques qui entend à contribuer à la croissance économique du pays. Ce programme favorisera un meilleur accès aux services financiers et non financiers aux micro, petites et moyennes entreprises haïtiennes en appuyant la mise en place d’un environnement d’affaires facilitant l’investissement, la productivité et la création d’emplois au sein des MPME haïtiennes.

Bailleurs


Couverture territoriale du PANSEH

PANSEH concentrera d’abord ses activités dans quatre des dix départements de la République d’Haïti, soit ceux: de l’Ouest, de l’Artibonite, de la Grande-Anse et du Sud.

carte_haiti1

 


Mise en oeuvre du PANSEH

La mise en œuvre du PANSEH est réalisée par Développement international Desjardins, un pionnier depuis 1970 dans le déploiement et le développement de la microfinance à travers le monde et est présent en Haïti depuis 1987. DID s’emploie à partager avec les pays en développement et en émergence l’expérience et l’expertise du Mouvement Desjardins et poursuit son objectif de rendre accessibles aux populations moins favorisées de la planète des services financiers diversifiés, sécuritaires et adaptés à leurs besoins. La mission de Développement international Desjardins est d’accroître l’autonomie des populations moins nanties en facilitant l’accès à une diversité de services financiers et en soutenant le développement d’un patrimoine individuel et collectif.

En Haïti, Développement international Desjardins réalise d’autres projets, tels que le SYFAAH et le Projet Crédit-Écolage.

SYFAAH

Le Système de Financement et d’Assurances Agricoles en Haïti (SYFAAH) vise la relance de l’économie agricole et rurale, la création d’emplois et l’amélioration de la sécurité alimentaire en Haïti. Il a pour objectif de mettre en place un système de financement et d’assurances agricoles en Haïti, structurant de façon globale et durable l’offre de services financiers destiné aux agro-entrepreneurs et renforçant les capacités des agro-entrepreneurs, des institutions financières et de l’État à travers le Ministère de l’Agriculture, des Ressources Naturelles et du Développement Rural (MARNDR). Une attention particulière est accordée à l’accès de proximité au crédit agricole dans le respect de l’équité femme-homme et à la valorisation de l’environnement. Le SYFAAH comprend trois composantes: crédit agricole, assurance récolte et conseils techniques en gestion.

Projet Crédit-Écolage

Pour combler le manque de formation continue des enseignants des premiers cycles du niveau fondamental en Haïti, Développement International Desjardins (DID), à travers le volet Éducation du Projet Crédit-Écolage, propose la mise en œuvre des communautés de pratique d’enseignants (CPE) comme stratégie de formation continue par les pairs. C’est ainsi que 47 directeurs d’école ont été reçus en formation-action au cours du mois de janvier 2016. Dans une communauté de pratique d’enseignants, les participants discutent autour d’un problème pédagogique rencontré en salle de classe. Ils partagent les solutions qu’ils mobilisent pour résoudre ce problème, ils réfléchissent ensemble sur une pratique innovante qu’ils s’engagent à mettre en application dans la salle de classe. Un conseiller pédagogique aide à cadrer pédagogiquement les solutions apportées par les enseignants lors de la CPE et le directeur d’école les accompagne dans cette mise en application.

did_syfaah_jumelé